Shlom Bayith - La Paix au Foyer

87048

Nouveau

01:19:30 en 1 CD audio. Cours donné par Rav Messod ‘HAMOU après Shabbath Ki-Tissa 5752 à la Adath Yeréïm - Paris.

Cette édition est dédiée à la mémoire et pour l’élévation de l’âme de David ben Yaakov et Ra’hel
BENSIMHON zal, rappelé auprès de ses pères le 27 shvath 5707, et de son épouse ‘Haciba BENSIMHONbath Aaron et Reina ASSOULINE aléa hashalom, rappelée auprès de ses pères le 14 nissane 5764, ainsi qu’à la mémoire et pour l’élévation de l’âme de ‘Haciba COHEN bath Moshé et Fré’ha ASSAYAG aléa hashalom, rappelée auprès de ses pères le 14 tamouz 5759.
Que leur mémoire soit source de bénédictions pour le Klal Israël. Amen

" Ce que Rav Messod HAMOU nous dit ici est si fondamental que nous convions chacun à y accorder toute son attention. " Derrière des mots d'une grande simplicité se trouve un trésor de sagesse que nous vous invitons à découvrir ". Le bénéfice sera pour vous si grand que même votre effort deviendra source de joie. Une anecdote n'a pu être reproduite dans cette cassette. La voici résumée:  " Une femme avait un mari très niais et très naïf, mais elle n'en n'avait pas pour autant le droit de le déprécier ou de l'avilir. Elle-même, avait de grandes Midoth (traits de caractère). Une fois, son mari était tout heureux de lui faire part d'un projet. Que veux-tu acheter ? - On va acheter une vache. - Ah, quelle idée lumineuse, c'est merveilleux, quel mari extraordinaire. On aura ainsi chaque jour du lait pour nos enfants. Le mari a pris ses réserves pour aller acheter une vache. Une fois au marché à bestiaux, les marchands ont vu qu'il n'était pas très futé. Au lieu d'une vache, ils lui ont proposé un taureau. Le marché est conclu et il part avec l'animal. Puis en route, il commence à réfléchir et se rend compte que ce n'est pas une vache. Puis il échange le taureau contre un cheval et ainsi de suite contre un âne puis contre une chèvre, puis contre une oie, puis contre un coq qu'il vend finalement à l'aubergiste pour payer son repas.  A la fin, il n'ose plus rentrer chez lui. Il demande conseil à un voisin, qui, effaré par son histoire, accepte de parier que sa femme sera hors d'elle lorsqu'elle apprendra ce qu'il est advenu. Le mari entre chez lui et raconte tout à sa femme. Grâce à sa grande sagesse, elle reconnaît qu'il a agi judicieusement et est heureuse de le retrouver. Le voisin a perdu son pari et n'a plus qu'à donner l'argent... qui correspond au prix de la vache "Tirée du livre de Rav Aharon ZACCAI  paragraphe 33). Au delà de la caricature, se trouve bien sûr un enregistrement à méditer.

5,00 €
- +

Produits associés